Oyakodon Baka

Blog généraliste.

dimanche 25 mars 2012

The Day After You Came

Je regarde le planning quand je suis seul dans le bureau.
Pour voir quels jours il travaille.
Je suis censé avoir fini ma journée, mais je traîne encore un peu.
Pour prendre la pause avec lui.

On s'est retrouvé jusqu'à présent aux mêmes sorties organisées par le boulot.
Non, tout le monde n'y va pas.

On fait partie des mêmes groupes de travail.
On va aux mêmes réunions.
Non, ce n'est pas si évident.

Il m'a demandé si je comptais aller aux prochaines sorties.

J'étais tellement bien avec lui dans la voiture.
Il m'a proposé d'essayer la sienne. Elle est canon. Je m'en fiche un peu en fait, de sa voiture.
Au restaurant, nous n'étions pas seuls. Mais il est encore plus attirant en-dehors du boulot. Je lui fais des compliments, certainement sincères mais surtout intéressés. J'ai envie de le voir sourire. J'ai envie de le voir me sourire.

Il m'a confié que sa femme est d'une jalousie maladive. Tu m'étonnes.
Je lui ai dit que s'il était bi, elle ne serait jamais tranquille. Quel humour de merde.

Ce n'est pas un coup de foudre. C'est un déclic.
On a justement parlé de ça. Ca semblait l'intéresser. Pourtant il est censé avoir plus d'expérience, je me plais à le penser.

La première fois que je l'ai vu en-dehors du boulot, j'étais presque sûr de ne pas me tromper. Je suis resté avec lui toute la soirée. Ca ne l'a pas dérangé. Mais il m'a alors parlé de sa femme. Ce radar qui ne marchera décidément jamais.
Ou bien ?...


Facile de rêver.

Posté par akito à 01:11 - Appelons-le R - Un com ? [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire