Oyakodon Baka

Blog généraliste.

mardi 2 septembre 2008

L'exposition Ghibli

Après cette expérience mémorable, nous rejoignons Miyoko qui nous avait donné rendez-vous à la gare de Tokyo pour nous emmener manger des okonomiyaki (sortes de crêpes salées préparées avec leur garniture sur une plaque chauffante. Je crois que les monja correspondent à la version sucrée) du Kansai. Je ne sais pas si c'est parce que c'était de la cuisine du Kansai, mais ils étaient bien meilleurs que ceux d'il y a 3 ans... Peut-être parce que cette fois c'était le cuisinier qui les avait faits ?... :DNous nous rendons ensuite au très... [Lire la suite]

mardi 2 septembre 2008

Consultation médicale à Tokyo

Ce matin nous avions l'intention d'aller visiter les jardins du Palais Impérial de Tokyo, mais K qui ne se sentait déjà pas trop bien hier soir, était franchement malade. Il était clair pour moi que le traitement de ce dont il souffrait relevait d'un antibiotique, MAIS problème : nous n'en avions pas pris dans nos bagages, pour une fois !!... Pour LA fois où nous en avions besoin !Nous nous rendons alors à la gare de Tokyo, d'où nous devions aller au Palais Impérial mais dans l'idée première de trouver notre bonheur dans un... [Lire la suite]
Posté par akito à 16:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 1 septembre 2008

"Tokyo Tawaa wo shitte imasu ka ?"

Aujourd'hui fut une journée bien occupée. Lever à 8h30 ! Petit déjeûner dans un genre de café Colorado, le Mozart Café à Kinshichô ! Musique d'ambiance à l'appui.Kinshichô, la station voisine de Kameido, est également plus riche en commerces et un quartier un peu plus animé. Ensuite, direction la tour de Tokyo. Celle-ci fait 333 m de haut (contre 324 m pour la tour Eiffel, antenne comprise !), nous nous sommes rendus au premier niveau, celui de l'observatoire principal. Le ciel étant assez chargé, nous n'avons... [Lire la suite]
dimanche 31 août 2008

kimi no wakasa kakusanaide !

Aujourd'hui encore, lever à midi... Il s'agit de se mettre au pas si on veut profiter de nos journées. Par contre il fait un grand soleil, ouf !Nous prenons un petit déjeuner dans un Coffee Corner (je préférais le Colorado Café... D'ailleurs j'en ai vu un à Ginza ! Un peu loin quand même :)), puis hop ! JR-Hibiya-Yamanote : Harajuku !Le métro est toujours aussi agréable, j'ai retrouvé les petites musiques des stations, les wagons sont toujours aussi propres et joliment décorés de publicités multicolores... L'une d'elles attire mon... [Lire la suite]
samedi 30 août 2008

Sushi ga kirai janai

Je me suis endormi après 5h du mat, certainement le décalage horaire. J'ai d'ailleurs accueilli mon cousin après sa sortie entre collègues, à sa grande surprise. Il est différent au Japon, beaucoup plus bavard !Miyoko nous attend avec son ami à 13h à Tsukiji pour aller manger... des Sushi ! Chez Sushizanmai, comme la dernière fois, sauf que dans celui-là les sushi sont disposés sur un tapis roulant qui fait le tour du comptoir. Après une bonne dizaine de sushi au saumon, au poulpe, au calamar, à d'autres poissons dont la traduction... [Lire la suite]
Posté par akito à 17:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 29 août 2008

Tokyo sera toujours Tokyo

Voici mon deuxième carnet de bord au Japon ! Tout arrive !Après une nuit passée à Paris et 12 heures d'avion, nous voici de retour à l'aéroport de Narita. Cette fois nous avions choisi ANA et non Air France, les différences principales étant la nationalité des hôtesses et les films diffusés : j'ai regardé After School, j'ai d'ailleurs reconnu des acteurs, notamment un qui a également joué dans Zettai Kareshi.Une fois à Narita, premier choc, j'avais oublié à quel point il faisait chaud et surtout : humide ! Le taux d'hygrométrie doit... [Lire la suite]
Posté par akito à 14:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 4 août 2008

Je suis raciste

J'ai commencé à m'intéresser au Japon alors que j'apprenais son existence, certainement le jour où j'ai compris que mes cousins étaient "métis" car ma tante par alliance, avant de rencontrer mon oncle, vivait au "Japon". Evidemment ça remonte à loin, certainement plus de 20 ans, mais je me rappelle encore aujourd'hui de ce que je ressentais, de l'idée que je m'en faisais. Au début - j'étais petit - je me disais que le Japon était un pays pauvre, au climat aride, où beaucoup de gens n'avaient pas de maison...... [Lire la suite]
Posté par akito à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 14 juillet 2008

Sans Toi Mamie

"C'est important de bien s'entendre et de s'entraider, on n'a plus de parents après tout".Je ne pensais pas entendre un jour des mots si tristes et durs de la bouche de mon père en parlant de ses soeurs avec qui il se fâche régulièrement et pour une durée indéfinie, mais toujours pour des motifs futiles. Et là, il a décidé de faire un effort. Quand il m'a dit ça au téléphone, j'ai senti ma gorge se serrer, sûrement parce que j'imaginais l'espace d'une fraction de seconde, le moment où moi, je n'aurais plus de parents. Et mes... [Lire la suite]
Posté par akito à 01:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 14 juin 2008

akitotaku

Youpi, c'est le weekend. Si on ne devait pas se lever demain à 10 heures, je passerais bien toute la nuit ici, sur le net. A regarder des vidéos, à chatter sur msn ou IRC, aller sur SL où la plupart de mes contacts sont à l'heure du Pacifique... Une amie virtuelle avec qui je passe tout de même régulièrement de nombreuses heures hautement philosophiques au téléphone, m'a fait prendre conscience que le web 2.0 est déjà bien ancré dans les mœurs, et que le web 3.0 pointe déjà le bout de son nez, si j'ai bien compris. Et que moi, j'en... [Lire la suite]
Posté par akito à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 mai 2008

L'entrée des artistes

Je passe rapidement devant l’entrée principale. Quelques personnes s’y trouvent déjà, certaines semblent guetter l’arrivée d’un fournisseur impromptu de billets. Je contourne le bâtiment et après une vingtaine de mètres, entre par une petite porte vitrée. Le vigile, derrière ses écrans de contrôle, me dévisage une seconde puis voyant ma boîte allongée en bandoulière, me salue en souriant. Je passe la porte derrière lui et descend les escaliers sur plusieurs étages. A chaque palier se trouve le poster en noir et blanc d’un artiste... [Lire la suite]
Posté par akito à 01:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]