Oyakodon Baka

Blog généraliste.

mardi 1 novembre 2005

Le plus beau métier du monde ?

Hier soir pendant un entretien de fin de stage, on m'a reproché un manque de curiosité scientifique en dépit de réelles capacités qu'on me reconnaissait, et on m'a aussi demandé si j'avais choisi ce métier par réelle envie. La réponse qui me vient quand on me demande ça c'est "je ne me suis jamais posé la question, je ne savais pas quoi faire d'autre." Et là on est étonné. Effectivement, au moment de choisir une fois le bac obtenu c'était très clair que je ferais ça, mais ce n'était pas en désespoir de cause : j'en avais... [Lire la suite]
Posté par akito à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 27 octobre 2005

Tout est pour le mieux dans le meilleur des Mondes !

Je suis candide ?Hier soir pendant ma garde, j'ai dû admettre un garçon de mon âge hospitalisé pour syndrome de manque. Il s'injectait quotidiennement de l'héroïne et venait pour démarrer une substitution, et il était très motivé, ce qui m'a beaucoup plu de sa part.En fait il avait vraiment l'air normal. Je ne sais pas si c'est parce que je n'en ai pas encore beaucoup rencontré, mais pour moi un toxico c'est un gars complètement paumé, une loque humaine, mal rasé, pas lavé, agressif ou au contraire pleurnichard parce qu'il ne sait... [Lire la suite]
Posté par akito à 00:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 1 octobre 2005

Densha Otoko

Depuis sa sortie, je ne décroche plus de cette série. Densha Otoko, l'homme du train, est un j-drama adapté d'un livre, et aussi d'un manga et anime (je crois...).Le générique de début (Twilight, interprété par Electric Light Orchestra) est déjà très entraînant. C'est en fait un "générique-anime" où on voit au début une rue de Tokyo : celle de l'immeuble SEGA à Akihabara (cf photo) ! Ca m'a rappelé des souvenirs ;__;L'intrigue est assez simple à comprendre.Un otaku rencontre un soir dans le métro une très jolie fille qui le... [Lire la suite]
Posté par akito à 12:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mercredi 21 septembre 2005

Bonjour la France

Après douze heures de vol pendant lesquelles j'ai lu Acide Sulfurique, regardé Travaux, on sait quand ça commence, Le Démon de Midi et Tootsie, attendu l'heure de manger, dormi environ 30 minutes, arrivée à Roissy CDG ! Il faut dire que l'aéroport de Narita était une merveille d'organisation. Pas de flottement, pas d'errance, tout est bien indiqué de A à Z et il y a beaucoup de personnel, alors qu'à Roissy on avait dû demander où était le comptoir d'enregistrement pour notre vol, faute d'indication où que ce soit. Bon par contre à... [Lire la suite]
Posté par akito à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 septembre 2005

mata ne,nihon

Au revoir le Japon! A bientot...
Posté par akito à 02:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 septembre 2005

gare de Keisei-Ueno

Ayaya nous dit au-revoir !... ;_;
Posté par akito à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 19 septembre 2005

depart tokyo II...

La vue de la chambre va me manquer.
Posté par akito à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 septembre 2005

depart de tokyo...

Remettre des chaussettes,des chaussures fermees et un pantalon...Apres avoir mis des pantacourts pendant 15 jours ca fait bizarre ! ;_;
Posté par akito à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 septembre 2005

owari !

Dernier jour, derniers préparatifs, valises enfin fermées au bout de trois vidages-remplissages, derniers adieux à Ueno "notre" quartier... Demain, départ à l'aube pour l'aéroport. Les 15 jours ont passé très vite, on ne s'est pas ennuyé ni vraiment reposé... Mais je pense qu'on ne vient pas au Japon comme on va à Majorque. On ne vient pas ici pour les vacances, mais plutôt pour le tourisme... On veut spécifiquement voir le Japon, on a des envies, des buts précis. En ce qui me concerne je rêvais de venir au Japon depuis... [Lire la suite]
Posté par akito à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 18 septembre 2005

Shibuya by Night

Comme promis, je suis revenu à Shibuya à la nuit tombée. Dès la sortie du métro, on tombe sur un poster géant de Koda Kumi et sur une foule impressionnante.Le dimanche, les magasins restent ouverts. Un quartier comme Shibuya est donc rempli de monde un dimanche. La Nezu Matsuri n'était donc pas propre à Nezu : on pouvait aujourd'hui admirer à Shibuya les même danses, avec les mêmes sortes d'autels dorés à l'or fin transportés par des hommes. Mais sur leur lieu de passage, là c'était carrément impossible d'avancer.Les carrefours... [Lire la suite]
Posté par akito à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]